Journée Mondiale Alzheimer 2020 

     Depuis 2014 à l'occasion de la Journée Mondiale Alzheimer notre groupe de travail qui s'agrandit chaque année, propose une action avec pour objectif premier la sensibilisation de la population à cette pathologie, afin de promouvoir, informer et soutenir les aidants. 

    La Journée Mondiale Alzheimer 2020 a connue cette année un contexte difficile dû à la crise sanitaire. Malgré cette situation nous avons invité les établissements d'accueil de personnes âgées à proposer une animation avec pour sens final la réalisation d'une production, écrite, chantée, construite sur le thème des "oiseaux". Cette animation a pu se dérouler dans les meilleures conditions sanitaires possibles.

 

L'ensemble des 8 établissements accueillant ce public sur notre territoire du Sud Aveyron a répondu présent et a proposé des œuvres aussi originales les unes que les autres.     

En cliquant sur les liens ci-dessous vous trouverez les différentes interviews des membres du groupe de travail qui ont imaginé cette action.

Pour voir les oeuvres réalisées par chaque structures  

Sans titre.png

Article paru dans "Le Saint-Affricain" le 16 Septembre 2020

Logo CG-PIS couleur (1).jpg

ACGSA - Point Info Séniors

Audrey-Cabrolie.jpg

     Maladie d’Alzheimer, Audrey Cabrolié est à l’écoute.

Audrey Cabrolié est travailleur social. Dans son bureau de la Maison des Services au Public Intercommunale, à Vabres, elle accueille, écoute et renseigne quasiment tous les jours de la semaine.

C’est la référente du Point Info Séniors, un dispositif du Conseil Départemental de l’Aveyron porté par  l’Association de Coordination Gérontologique du Saint-Affricain (ACGSA).

     Travaillant  à développer des actions en faveur des séniors , cette structure qui a vu le jour en 2013, couvre 23 communes sur le bassin de vie de Saint-Affrique et  s’adresse donc à un public de  plus de  5000 personnes âgées de plus de 60 ans.

Notre radio tend ses micros à l’ACGSA, par l’intermédiaire d’Audrey Cabrolié, car c’est une des huit structures qui , dans le cadre de l’action Journée Mondiale Alzheimer 2020 dans le Sud Aveyron, tient à faire connaitre tout ce qu’elle met en œuvre pour accompagner, orienter et bien évidemment écouter les personnes touchées , de prés ou de loin, par la maladie d’Alzheimer.

Cette émission spéciale est à écouter le vendredi 9 octobre à 17h30 avec une  rediffusion le dimanche 11 octobre  à 13h, sur Radio Saint Affrique.

Article de Josef Ulla (Radio Saint Affrique)

logo_CCAS.png

Centre Communal d'Action Sociale de Saint-Affrique

« Maladie d’Alzheimer, Betty Gely répond à vos questions »

 

Betty Gely est conseillère en économie sociale et familiale au sein du CCAS de St Affrique, une des huit structures qui , dans le cadre de l’action Alzheimer 2020-Sud Aveyron, tient à sensibiliser le grand public afin de  faire connaitre tout ce que le CCAS met en œuvre pour accompagner, orienter et bien évidemment écouter les personnes touchées , de près ou de loin, par la maladie d’Alzheimer.

CCAS… derrière cet acronyme se cache le Centre Communal d’Action Sociale de St Affrique, un établissement public administratif. Le CCAS propose un ensemble de prestations pour remédier aux situations de précarité ou de difficulté sociale touchant notamment les familles, les personnes âgées, les personnes sans emploi et les personnes en situation de handicap.

Au micro de Radio Saint Affrique, Betty Gely nous détaille les missions du CCAS, et notamment celles qui s’adressent aux personnes âgées, dont les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer.

Il y a le service des repas, la mise à disposition d’aides à domiciles, un dispositif très intéressant qui permet aux aidants d’avoir des moments de répit, les ateliers de prévention qui devraient reprendre du service dès la fin de la crise du Covid, et notamment une aide administrative pour monter les dossiers d’attribution des aides financières.

Article de Josef Ulla (Radio Saint Affrique) 

B-Gelly.jpg

REBECCA - Point Info Séniors 

Logo CG-PIS couleur (1).jpg
logo rebecca.png
J-Azais-RSA.jpg

Face au micro tendu par Radio Sant Affrique, Justine Azaïs affiche un large sourire. Hébergée ce matin-là dans la très belle mairie de Camarès, Justine est à son poste dans le cadre du travail qu’elle occupe au sein du Point Info Seniors. Il s’agit d’un guichet unique de proximité dédié aux séniors ainsi qu’ à leur entourage. Son rôle : accueillir, informer, orienter, accompagner et même animer. « Plus précisément, explique Mme Azais , j’interviens sur tout le territoire de la communauté de communes Monts, Rance et Rougiers, soit 28 communes, et je suis là pour répondre aux questionnements des plus de 60 ans, les accompagner dans leurs recherches de réponses et les informer sur les aides auxquelles elles ou ils peuvent prétendre ; et ce service, dépendant du Conseil Départemental de l’Aveyron, est entièrement gratuit. » 

Des fonctions que Justine Azais accomplit avec passion, tant, dans ses propos, on sent son dévouement envers les plus âgés.

Sensibilisée à la problématique de la maladie d’Alzheimer depuis 2006, l’association Rebecca (Réseau Belmont Camares) qui porte ce point info seniors, est une des 8 structures qui souhaitent interpeller le grand public dans le cadre de leur action Alzheimer 2020.

Sensibilisée au problème de la maladie d’Alzheimer, avec sa problématique liée aux spécificités de notre monde rural (personnes isolées, rares hôpitaux, manque de praticiens, habitat isolé), Mme Azais explique aux auditeurs comment elle arrive à pallier, autant qu’elle peut, à ces difficultés ; en tout cas, si elle n‘a pas de baguette magique, elle sait, par sa remarquable écoute, être au service des autres. Elle oriente les personnes qui l’interpellent sur cette maladie générative, notamment les aidants qui se trouvent déboussolés, vers des associations qui œuvrent dans ce domaine, comme l’Association France Alzheimer.

Article de Josef Ulla (Radio Saint Affrique) 

La MAIA du Sud Aveyron 

image007 (1).png

Dans le cadre de l’action collective de sensibilisation de la population à la maladie d’Alzheimer, organisée sur le bassin de vie Saint-Affricain par huit structures Sud-aveyronnaises, c’est au tour de l’équipe MAIA du Sud Aveyron, représentée par Elsa Julian et Marion Carrière, de venir devant les micros de Radio St Affrique.

« MAIA signifie Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’Aide et de soins dans le champ de l’Autonomie, explique Elsa Julian, il s’agit d’une Méthode de travail qui concerne l’ensemble des personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie. ».

Inscrite dans la loi d’adaptation de la société au vieillissement depuis décembre 2015, et impulsé par le plan Alzheimer 2008-20012, le dispositif MAIA est présent partout en France.

« Dans le sud Aveyron, poursuit Marion Carrière, notre Maia a été créée en 2016, portée par l’association RESAMAIA, composée, en tant que membres fondateurs, des trois Points Infos Seniors de l’Aveyron et plus récemment des deux Centres Hospitaliers Millau et Saint-Affrique. »

Tout en étant une méthode de travail au bénéfice des personnes âgées, la spécificité de la MAIA est que, le grand public ne peut faire appel à ses services.  « Ce sont obligatoirement les professionnels qui nous sollicitent, en effet, explique l’équipe MAIA, ils sont nos premiers interlocuteurs, cependant, le bénéfice de toutes nos actions est bien, in fine, pour la personne âgée elle-même y compris la famille et les aidants lorsqu’il y en a. ».

Tout au long de l’entretien radiophonique, l’équipe MAIA nous présente en détail les missions de ce dispositif, que sont la concertation des professionnels et la coordination des situations complexes à domicile.

« Les actions menées, complète Elsa Julian, visent à améliorer la qualité de vie au domicile en apportant un soutien et un accompagnement aux personnes âgées et à leur entourage. »

Un dispositif, une méthode à découvrir car même s’il est  réservé aux professionnels, est riche d’enseignements pour le grand public.

Article de Josef Ulla (Radio Saint Affrique) 

Maia-Progres.jpg
12-cartemaia.png